Pas de gluten ? Pas de problèmes !

Vivre avec la maladie Coeliaque

Manger sans gluten, oui c’est parfois compliqué, je vous l’accorde, surtout quand on débute dans un régime d’exclusion du gluten imposé par les médecins. Comment faire ? Qu’est-ce que je peux manger ? Ce n’est malheureusement pas une mode et une chose à prendre avec des pincettes..

Les premiers symptômes sont apparus chez moi en 2000, j’avais 5 ans. Deux ans plus tard, après beaucoup d’analyses et de recherches ont me diagnostique une maladie coeliaque. Me voilà donc dans l’obligation de retirer dans mon alimentation tout ce qui touche au gluten, je ne peux donc pas manger les farines de blé, orge, seigle et épeautre. Décrypter les étiquettes avec attention, choisir les meilleurs magasins et se creuser les méninges jusqu’à trouver les bons produits devient mon quotidien.

Aujourd’hui j’ai 25 ans, je supporte la maladie coeliaque depuis assez de temps pour avoir appris comment m’alimenter et je peux vous dire que beaucoup de choses ont changé dans mon alimentation. Le fait maison est ma priorité absolue pour ma santé, pour vivre au mieux avec ma maladie et avant tout pour qu’aucune différence ne soit faites avec ceux qui mangent « normalement » autour de moi. Je prends d’autant plus de plaisir depuis que l’alimentation est devenue le coeur de mon métier ! Ce n’était pas le métier auquel je rêvais d’exercer, mais j’ai appris tellement de choses ! C’est dingue comme cela a pu m’aider à accepter ma maladie….

De nombreuses lectures, des rencontres, des conférences m’ont permis de trouver l’idéal de vie alimentaire dans lequel je me sens bien et que j’ai eu envie d’associer avec mon alimentation sans gluten : le flexitarisme (personne flexible quant à la pratique du végétarisme).

Voici donc les pincipales valeurs que je veux partager au mieux à travers mes articles :

  • Cultiver mes propres fruits/légumes,
  • Respecter les saisonnalités des produits (culture raisonnée et diversification),
  • Privilégier les plats « homemade » de A à Z,
  • Remplacer le sucre raffiné par d’autres sucrants naturels,
  • Consommer du lait végétal,
  • Réduire ma consommation d’aliments provenant des animaux,
  • Manger local/consommer des produits de sa région.
D’autres thèmes ? 

Mon site a beau s’appeler Anaëlle Cuisine, cuisiner n’est pas la seule passion que j’ai et qui me définit en tant que personne. D’ailleurs, la première est et restera le dessin ! Alors, jusqu’à ce que je puisse changer le nom de mon blog, il sera normal de trouver différents articles sur les sujets qui me passionnent et que j’ai envie de partager ici. 

Le Zéro déchet et le minimalisme font partie des thèmes que je souhaite aborder

Depuis 2018, je me suis lancée dans cette démarche qui s’associe très bien à l’alimentation. Cette pratique consiste à diminuer le plus possible les déchets de son quotidien en trouvant des solutions durables (comme par exemple faire ses courses en emmenant ses propres contenants et utiliser des sacs en tissu). Faire de bons petits plats ok, mais pour la planète et mon assiette, cela se fera sans plastique !

Instagram est le réseau social où je suis la plus présente et où je partage ma petite vie. N’hésitez pas à venir m’y rejoindre pour échanger sur ces sujets s’ils vous intéressent ! @anaellecuisine

Au plaisir de partager, discuter et communiquer avec chacun d’entre vous,

Anaëlle Cuisine

La cuisine est l’art d’utiliser la nourriture pour créer du bonheur.